Kinésithérapeute

TOP 5 des conseils pour améliorer votre CV et décrocher un poste de kinésithérapeute

Vous êtes en recherche d’emploi ? Munissez-vous de votre plus beau CV et de votre plus belle lettre de motivation. Cet article vous propose un top 5 des conseils pour votre CV kinésithérapeute. De plus, vous pouvez postulez aux 400 annonces de remplacement, assistanat, collaborateur, CDI, CDD.



1/ Une introduction personnalisée

Dans la partie introduction du Curriculum-Vitae, certaines informations doivent être renseignées : notamment le poste recherché, le mode d’exercice (salarial ou libéral) puis la spécialité (par exemple : masseur-kinésithérapeute du sport). Ces éléments doivent tenir sur une ou deux lignes seulement, montrez-vous clair et concis. De plus, si vous êtes titulaire d’un diplôme universitaire, pensez à bien l’indiquer dans cette partie.



2/ La personnalisation du CV

Lors d’une réponse à une offre d’emploi précise, renseignez-vous sur l’annonce et le poste indiqué. En effet, plus le CV est personnalisé en fonction de l’annonce, plus le recruteur va être attiré par votre candidature. Nous vous conseillons de reprendre les termes employés dans l’offre pour les insérer directement dans votre CV. De plus, sélectionnez les expériences et formations à mettre dans votre CV, elles n’ont pas toutes le même impact sur les compétences que vous montrerez. Par exemple, si vous postulez pour une maison de santé pluridisciplinaire, vous pouvez axer votre discours sur des expériences reflétant votre capacité d’adaptation.



3/ Mots-clés pour un CV kiné

Un CV de kinésithérapeute doit contenir des mots-clés pour susciter l’intérêt du lecteur. En effet, des mots-clés comme "traitement des troubles", "dextérité" ou même "rééducation" permettent de faire vivre votre CV et de le personnaliser.


Pour les kinésithérapeutes libéraux, nous vous présentons les conseils clés pour un CV :

4/ Vos compétences en informatique

La maîtrise des logiciels de santé comme Kinémax, peuvent être important pour certains installés. C’est-à-dire que vous savez utiliser un outil utile au quotidien et donc que vous serez prêt à travailler dès votre arrivée dans l’institut de santé. De plus, les hobbies ou expériences sont particulièrement en libéral. Qu’ils soient médecins généralistes, infirmiers, ergothérapeutes ou orthophonistes, les pauses déjeuner seront l’occasion de parler de vos passions surtout si elles sont communes.



5/ La mobilité pour les visites à domicile des kinés

La possession d’un permis B est très important lorsque vous êtes en libéral. Vous serez amené à vous rendre chez des patients pour des soins à domiciles. Donc si vous avez le permis, nous vous conseillons de le mettre dans votre CV dans la rubrique "Compétences".


A lire aussi : Tous les conseils et modèles de CV pour les professionnels de santé / Tous les conseils et modèles de lettre de motivation pour les professionnels de santé.