Tous

Comment soigner sa lettre de motivation pour travailler en tant que professionnels de santé ?

Vous êtes en recherche d’emploi ? Jointe à votre CV, elle est très attendue par les instituts de santé : hôpital publique, clinique privée, centre de santé, EHPAD, etc. La lettre de motivation vous permet de vous démarquer auprès des recruteurs en mettant en avant vos motivations, votre implication et votre professionnalisme. Le domaine de la santé est, de plus, très formel. La lettre de motivation doit respecter certaines règles et une organisation précise pour ne pas être préjudiciable à votre candidature. Dans cet article, RemplaFrance vous proposera un modèle type de lettre de motivation pour les professionnels de santé et les règles essentielles pour vous aider à être recruté pour l’emploi de vos rêves en santé.

 

Conseils et règles essentielles pour une lettre de motivation

 

La lettre de motivation ne doit pas être une copie de votre CV. L’objectif premier est d’argumenter, de justifier votre parcours et de montrer la relation entre vos expériences et le poste auquel vous postulez.

La présentation de votre lettre de motivation doit être soignée. En effet, une lettre doit être visuellement agréable car le recruteur n’a pas le temps de consacrer beaucoup de temps à la lire. Pour cela, aérez votre texte en sautant des lignes à chaque paragraphe, respectez la position des différentes parties de la lettre (expéditeur, destinataire, objet, corps de la lettre, formule de politesse signature). Une police d’écriture formelle et professionnelle, telle que Arial ou Times New Roman, et justifier le texte sont importants pour harmoniser le texte. Une fois terminé, vérifiez les fautes d’orthographes. Attention, une seule faute est éliminatoire. Faites-vous bien relire par vos proches afin d’avoir un regard extérieur.

Le but de la lettre de motivation est d’obtenir un rendez-vous physique ou téléphonique avec le recruteur. En effet, il est important de prendre les devants, de vous montrer actif et non passif. N’oubliez pas de joindre votre CV à votre lettre de motivation. Pensez aussi à signez votre lettre.

Le style d’écriture d’une lettre de motivation change en fonction de facteurs comme le poste voulu et du destinataire. Le monde de la santé a pour coutume d’être très formel, je vous conseille donc de rédiger de façon formel. De plus, il est essentiel de bien respecter la structure de la lettre et de mettre les formules de politesse adéquates à votre recruteur.

L’envoi de la lettre de motivation se fait soit par lettre manuscrite, soit par e-mail. Si vous rédigez la lettre en version papier, veillez à utiliser une écriture lisible et harmonieuse. Si vous envoyez la lettre par e-mail, faites un court e-mail résumant les informations essentielles : but du e-mail, poste voulu, candidature spontanée ou réponse à une offre. Nous vous conseillons de mettre votre CV en format 'PDF' pour simplifiez la lecture par le recruteur. Enfin n’oubliez pas de joindre votre CV et lettre de motivation au e-mail.

 

Organisation de la lettre de motivation

 

La lettre de motivation doit être structurée

Tout d’abord, la première partie reprend vos coordonnées. Elle doit donc forcément contenir une partie expéditeur et destinataire (Voir les modèles ci-joint). La partie expéditeur comprend votre prénom nom, adresse e-mail, adresse postale, votre LinkedIn (facultatif). La partie destinataire contient le nom du recruteur (ou la mention correspondante « A l'attention du service recrutement », « A l’attention des affaires médicales », le nom de l’établissement de santé (l’hôpital, le cabinet médicale, clinique privée, etc.), l’adresse postale et l’adresse e-mail.

Ensuite, la deuxième partie est l’objet de la lettre. Il fait référence au but de la lettre. Si vous répondez à une annonce trouvée sur internet, vous devrez préciser la référence de l’annonce. S’il s’agit d’une candidature spontanée, vous signalerez le poste auquel vous postulez.

Enfin, la partie la plus importante est le corps de la lettre. En effet, c’est dans cette partie que vous montrerez vos motivations, votre implication et votre professionnalisme. Le corps de la lettre est composé en trois parties distinctes.

 

Le corps de la lettre

Le premier paragraphe commence toujours par l’identification de votre interlocuteur par son titre ou son genre, puis son nom par exemple « Docteur Wattine » ou « Madame Marvingt ». Si vous ne connaissez pas l’identité du recruteur, il est préférable d’écrire ‘’Madame, Monsieur,’’. Dans la suite de ce paragraphe vous devrez faire référence à l’annonce à laquelle vous répondez et préciser le poste auquel vous postulez. S’il s’agit d’une candidature spontanée, expliquez les raisons pour lesquelles vous envoyez cette lettre.

Ensuite, vous pouvez décrire votre parcours académique et vos expériences professionnelles dans le deuxième paragraphe. N’hésitez pas à les mettre en relation avec les compétences attendues dans le poste ciblé. Vous pourrez utiliser un exemple pour illustrer chacune des compétences. Par exemple : ‘’je sais travailler en équipe, j’ai notamment travaillé dans un cabinet pluridisciplinaire’’.

Le troisième paragraphe reflète vos motivations pour obtenir le poste de votre choix. L’enjeu de ce paragraphe est de montrer ce que vous pouvez apporter à votre recruteur. Documentez-vous bien sur l’établissement de santé pour être plus pertinent dans vos propos. Par exemple, ‘‘j’ai constaté que votre hôpital est spécialisé en ***, j’ai réalisé un DU en *** ’’.

Enfin dans le quatrième paragraphe, vous pourrez montrer votre disponibilité pour rencontrer le recruteur. Votre but est d’obtenir un entretien. Avant de signer la lettre, utiliser une formule de politesse adaptée. Si vous hésitez, nous vous conseillons d’être formel tel que ‘’Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.’’


A lire aussi : Tous les conseils et modèles de CV pour les professionnels de santé