😍 Le Tour de France des Remplacements débute en octobre ! Inscris-toi dès maintenant pour y participer 😍


Dentiste

Se protéger dans son cabinet dentaire face à la COVID-19

Que vous soyez chirurgien dentiste ou assistant dentaire, vous êtes exposé chaque jour à des risques liés à votre métier. Votre activité vous oblige à manipuler des produits irritants, mais aussi à être en contact direct avec le sang du patient ou sa salive. Une telle proximité en période de crise sanitaire engendre également une exposition toute particulière au virus de la COVID-19.

👉 Vous n’avez pas encore trouvé le cabinet dentaire idéal où vous installer ou à reprendre ? Découvrez nos annonces d’associations ou cessions dans la France entière.

📋 Sommaire

1) Propagations, risques et conséquences
2) Les locaux dans votre cabinet dentaire
3) Équipements au sein de votre cabinet dentaire
4) Une tenue irréprochable

👄 Propagations, risques et conséquences

La propagation de virus, bactéries ou germes peut se faire par projections oculaires, inhalation ou contact direct avec la peau. La transmission des germes et bactéries est favorisée par les blessures et lésions cutanées. Un autre risque provient directement des appareils utilisés dans le cadre de l’exercice de votre activité comme l’exposition aux rayons X, ionisants ou aux ultrasons. Ces derniers peuvent engendrer migraines, nausées et vertiges chez les personnes les plus sensibles. Selon Officiel Prévention, la contamination peut également se faire de manière chimique. En effet, l’utilisation de gants et produits d’hygiène à répétition peuvent engendrer des allergies et une dégradation de la barrière cutanée. Ces mêmes produits irritent également les voies respiratoires. Un autre facteur qui entre en compte et qui touche à la fois les voies respiratoires et cutanées, est l’utilisation de produits et matériaux tels que les colles, ciments ou résines. Mais la crise de la COVID-19, qui nous incite à avoir une hygiène irréprochable et notamment des mains - avec des lavages à répétition ou l’usage du gel hydro alcoolique - sensibilise aussi la peau et facilite donc la transmission de germes et bactéries.

👉 Vous vous demandez quelles maladies vous pourrez potentiellement contracter ? De telles contaminations et expositions peuvent engendrer diverses pathologies comme des infections pulmonaires, conjonctivites ou hépatites B, C et SIDA.



🏠 Les locaux dans votre cabinet dentaire

Afin d’éviter tout risque pulmonaire, veillez à avoir une bonne ventilation dans toutes les pièces de votre cabinet. Ce système doit se faire de façon permanente et de manière suffisante pour optimiser l’aération du cabinet dentaire. Pensez également à nettoyer régulièrement les bouches d’aération et empêcher toute obstruction.

Afin de limiter au maximum la propagation de la COVID-19 et de n’importe quel autre virus ou bactérie, assurez une bonne circulation des personnes au sein des locaux. Un patient ayant terminé ses soins ne doit pas croiser ceux qui attendent encore. De même, ayez plusieurs salles de soins pour installer plusieurs patients de manière simultanée pour ne pas en faire trop patienter en salle d’attente. Nous vous conseillons également d’espacer les rendez-vous de vos patients d’au moins quinze minutes afin d’avoir le temps de nettoyer la salle avant l’arrivée d’un nouveau patient. Pour une prise en charge optimale, assurez-vous également de bien préparer l’arrivée de vos patients en leur demandant leurs antécédents et symptômes afin d’évaluer le risque s'ils sont porteurs et contagieux vis-à-vis de la COVID-19. Aménagez les rendez-vous suivants les patients : un patient fragile courra moins de risque en venant le matin, à l’inverse un patient contagieux pourra être soigné en dernier pour ne croiser personne.

Afin de rassurer vos patients, pensez à installer du plexiglas si besoin, mettre à disposition du gel hydroalcoolique mais aussi d’utiliser des marquages au sol pour le respect de la distanciation sociale de 2 mètres. Vous pourrez également retirer les revues et jouets de la salle d’attente pour diminuer au maximum les risques. Cela réduira considérablement votre temps de nettoyage des locaux.



🔬 Équipements au sein de votre cabinet dentaire

Vous pourrez installer des vestiaires pour le personnel, cela leur permettra de séparer leurs tenues de travail de celles de ville. Ayez toujours à disposition un lavabo pour vous laver les mains, de préférence à commande non manuelle avec un distributeur de savon automatique et des essuis mains jetables. Tous vos équipements doivent être au maximum à usage unique ou nettoyés et stérilisés après chaque utilisation. Réalisez des contrôles fréquents de vos équipements notamment votre appareil à radiographie pour vous assurer de son efficacité et de sa sûreté.

Pour assurer la protection de vos patients de manière sûre et innovante, le docteur Sophie Chalet, a eu l’idée de créer un système nommé Self Oral Safety, qui est une enceinte de confinement destinée aux patients. Cela permet d’éviter les projections et protège à la fois les dentistes, assistants et assistantes dentaires mais aussi les orthodontistes. Il se présente comme un plastique souple et transparent avec des ouvertures pour permettre le passage des mains et se fixe au niveau du front. Découvrez ce nouveau dispositif, dans un reportage réalisé par France 3 :




👉 Vous venez tout juste de vous installer et vous souhaitez équiper votre cabinet de manière sûre ? Découvrez dans notre article les équipements indispensables pour votre cabinet dentaire.



😷 Une tenue irréprochable

Pour limiter toute propagation, veillez à adopter une tenue vestimentaire adéquate. Ayez des blouses à manches courtes, un pantalon long, pour ceux ou celles ayant des cheveux longs, pensez à les attacher. Vos ongles doivent être courts et sans vernis et évitez au maximum les bijoux surtout sur les mains et avant-bras.

En temps normal, et encore plus en période de crise sanitaire, il vous faut porter des gants, mais aussi masques, lunettes de protection, blouses et même visières pour toute exposition à du sang ou produits biologiques. Les gants sont à usage unique et à changer entre chaque patient. Si vous êtes allergique aux gants en latex, pensez aux gants en néoprène. Pour des gants plus résistants et protecteurs, optez pour des gants à longues manches en vinyle, nitrile ou polyéthylène. Dans le cadre de la protection contre la COVID-19, tout dentiste ou assistant dentaire doit être équipé d’une charlotte, d’une sur-blouse, d’un masque FFP2 (à changer toutes les 2 heures) ainsi que de gants et lunettes de protection. Cela peut vous semblez beaucoup et même exagéré, mais limiter la propagation est primordial.