Pharmacien

Comment les pharmaciens peuvent-ils obtenir le statut de pharmacien remplaçant libéral ?


💼 Pharmaciens remplaçants : comment devenir pharmacien en libéral ?

Un pharmacien peut exercer son métier en libéral sans être titulaire. Il a donc un statut de pharmacien remplaçant indépendant.
Il ne touche pas directement de salaire, mais il facture ses honoraires dans les pharmacies où il réalise ses missions ou ses remplacements. Cette rémunération est sans surcoût pour le titulaire (pas de charges sociales patronales à payer, pas de déclaration préalable à l’embauche, pas de mutuelle à payer).
Attention, ce statut ne marche pas si vous voulez juste être à 35h dans une seule pharmacie car cela s’apparenterait à du salariat déguisé.

Pour obtenir ce statut, il faut tout d’abord enregistrer sa micro-entreprise auprès de l'URSSAF puis la déclarer à l’Ordre des Pharmaciens. Pour cela, il faut créer une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) en la déclarant sur le site de l'URSSAF. Il faut également se déclarer à la CIPAV (caisse de retraite et de prévoyance) pour payer ses charges sociales (de l’ordre de 22% avec une réduction avantageuse les 3 premières années d’exercice pour lancer l’activité).


Pour exercer en tant que pharmacien remplaçant libéral, il vous suffit de :

  • Rechercher des remplacements libéraux sur RemplaFrance.
  • Établir un devis avec le détail de vos honoraires aux pharmaciens titulaires.
  • Commencez à exercer en tant que pharmacien remplaçant indépendant.

Pour rappel : vous n’aurez pas de fiches de paye, mais vous allez facturer vos honoraires au pharmacien titulaire.


Le statut de pharmacien remplaçant libéral donne droit à plusieurs avantages :

  • Vous pouvez bénéficier du statut de micro-entreprise (jusqu’au seuil de 70 000€ par an) : vous ne déclarez que votre chiffre d’affaires (contrairement aux entreprises normales qui doivent aussi déclarer le bénéfice). En effet, c'est votre chiffre d'affaires qui sera la base de calcul de votre impôt, à hauteur de 66% du CA. Vous tiendrez ainsi une comptabilité allégée par rapport à une entreprise classique.
  • Vous pouvez bénéficier de la franchise de TVA (jusqu’au seuil de 33 200€ par an) : vous facturez donc vos prestations en hors taxe ce qui vous confére un avantage de rémunération non négligeable. En contrepartie, vous ne pouvez pas récupérer la TVA de vos achats professionnels et vous ne pouvez pas récupérer l’argent dépensé dans les charges inhérentes à votre activité.


🤝 Pharmaciens titulaires : comment travaillez avec un pharmacien remplaçant libéral ?

Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit d'établir un contrat et une facture d’honoraires au pharmacien remplaçant. Une fois le contrat établi, le pharmacien remplaçant indépendant peut travailler dans votre officine.

Vous n’aurez pas de déclaration préalable à l’embauche à écrire, ni de cotisations à payer, ni de fiche de paye à rédiger, ni d’AT ou de congés payés à gérer.

Ce statut est donc économiquement très intéressant pour les 2 parties : titulaires et remplaçants, lancez-vous !


À lire aussi : Le salaire des pharmaciens en officine