Médecin

TOP 5 des conseils pour améliorer votre CV et décrocher un poste de médecin

Dans la recherche d’emploi, un Curriculum-Vitae et une lettre de motivation sont essentiels pour l’obtention du job que vous recherchez. RemplaFrance vous propose 5 conseils primordiaux pour les CV de médecins. Vous pouvez trouver plus de 3 000 annonces de remplacement, collaboration, assistanat, cession, CDD et CDI.



1/ Votre situation professionnelle

La situation professionnelle d’un médecin peut varier d’une personne à l’autre, notamment selon votre spécialité, si vous travaillez en tant que salarié ou libéral (installé ou remplaçant), le poste auquel vous postulez. De plus, indiquer votre Diplôme Universitaire montre vos compétences supplémentaires. Il est donc important de mettre en évidence, sur deux ou trois lignes, ces éléments au début de votre CV.



2/ Vos expériences professionnelles

Lorsque vous postulez pour un job, vous devez bien vous renseigner sur l’annonce et sur le poste voulu. En effet, votre CV doit être adapté en fonction de ce que vous recherchez. Nous vous conseillons donc de mettre en relation vos expériences les plus proches des missions proposées, par exemple "J’ai fait une formation à propos des techniques d’écoute et de la relation à la personne, je pourrai donc m’impliquer dans chaque cas des patients de votre cabinet". De plus, toutes les expériences indiquées sur le CV, doivent être utilisables et argumentables lors de l’entretien que vous obtiendrez ultérieurement avec le médecin installé, les ressources humaines ou même les affaires médicales. N’hésitez pas à mettre votre niveau d’étude, votre spécialisation et vos formations, cela vous est toujours favorable.



Voici les conseils essentiels pour les médecins libéraux ou qui aimeraient exercer en libéral :

3/ Vos logiciels maîtrisés

La maîtrise de différents logiciels comme WEDA, Crossway, ou autres, peut être utile pour votre futur poste. En effet, vous n’aurez pas besoin de temps d’adaptation lors de votre arrivée. Vous serez opérationnel plus rapidement, ce qui peut être très utile pour un recruteur.

De plus, si vous possédez des hobbies montrant votre adaptabilité et votre engagement, pensez à bien vous en servir comme levier et argument lors de l’entretien.



4/ Votre spécialité et mode d’exercice

Dans le monde de la médecine, de nombreuses spécialités (notamment gériatre, pédiatre, cardiologue, etc…) et de nombreux modes d’exercices (notamment remplacement, collaboration, assistanat, etc..) sont disponibles. Ces expériences ne reflètent pas les mêmes compétences professionnelles et celles-ci sont très qualitatives. Choisissez bien les expériences indiquées dans votre CV et toujours en fonction du poste que vous visez.



5/ Votre permis B

Les médecins libéraux se déplacent parfois pour voir leurs patients. Si vous possédez un permis B, nous vous conseillons de bien l’indiquer dans votre CV. De plus, être mobile est un critère de recrutement important pour plusieurs établissement de santé.


A lire aussi : Tous les conseils et modèles de CV pour les professionnels de santé / Tous les conseils et modèles de lettre de motivation pour les professionnels de santé.