Offre spéciale -75€ sur les Chèques-Vacances avec le code CVCO2020 ☀️🌴
Libéraux, vous pouvez les intégrer dans vos charges professionnelles 😎 Structures, remerciez vos collaborateurs 👏


Général

La téléconsultation pour praticien, comment ça marche ?

La téléconsultation, désormais reconnue par l’Assurance Maladie, est un acte médical effectué à distance. Durant la crise sanitaire du COVID-19, environ 500 000 téléconsultations par semaine ont eu lieu.
La consultation à distance n’est pas réservée uniquement aux médecins : d’autres professionnels de santé peuvent y avoir recours. RemplaFrance vous explique comment fonctionne la téléconsultation, pour qui est-elle destinée et quelles sont les conditions.



📋 Sommaire

1) Les professionnels de santé autorisés à pratiquer la téléconsultation

2) Les conditions pour pratiquer la téléconsultation

Le respect du parcours de soins du patient
La bonne connaissance du patient

3) Le déroulement d’une téléconsultation

4) La facturation d’une téléconsultation


👨‍⚕️ Les professionnels de santé autorisés à pratiquer la téléconsultation

L’ensemble des médecins peuvent recourir à la téléconsultation et cela quel que soit la spécialité. Que vous soyez salarié dans une maison de santé, dans un hôpital, dans un EHPAD, ou que vous exerciez en libéral dans un cabinet, vous pouvez pratiquer la consultation à distance.

Les soignants ayant le droit de téléconsulter sont les suivants :

  • Médecins généralistes et spécialistes
  • Infirmiers
  • Sages-femmes
  • Kinésithérapeutes

La téléconsultation peut s’effectuer partout en France métropolitaine ainsi que dans les départements et régions d’outre-mer.

⚠️ Pour proposer la téléconsultation à votre patient, vous devez obligatoirement l’avoir osculter véritablement au moins une fois dans l’année qui précède la première consultation à distance.



✅ Les conditions pour pratiquer la téléconsultation


1) Le respect du parcours de soins du patient

La téléconsultation doit impérativement respecter le parcours de soins suivi et coordonné par le médecin traitant. Le médecin traitant est en charge de la bonne tenue du dossier médical du patient dans l’objectif de garantir une qualité des soins. Ainsi, il va décider ou non d’orienter son patient vers la consultation médicale à distance.

Cependant, le respect du parcours de soins pour téléconsulter n’est pas exigé dans certains cas spécifiques :

  • Les patients de moins de 16 ans
  • Les patients en situation d’urgence
  • Les patients qui n’ont pas de médecin traitant
  • La consultation chez un spécialiste en accès direct autorisé (gynécologue, pédiatre, ophtalmologue, psychiatre…)

2) La bonne connaissance du patient

Il est impératif que le praticien en téléconsultation connaisse le patient. Il doit l’avoir consulté physiquement au moins une fois au cours des douze derniers mois, au cabinet, à domicile ou dans un établissement de santé.



🔁 Le déroulement d’une téléconsultation

La consultation à distance se fait à la suite d’une prise de rendez-vous en ligne entre le patient et le médecin téléconsultant.

Avant la téléconsultation, le praticien doit envoyer à son patient un lien qui lui permet de se connecter à l’heure du rendez-vous depuis un ordinateur ou une tablette équipée d’une webcam.
Le professionnel peut également proposer à son patient de se rendre dans une cabine de téléconsultation proche de chez lui. Ce type de structure dispose d’appareils de mesure et d’examen (balance, stéthoscope, tensiomètre) qui facilitent le diagnostic du praticien.

Après la téléconsultation, le professionnel de santé peut si besoin établir une prescription qu’il transmet au patient soit sous format papier en l’envoyant par la poste, soit sous format électronique, à travers une messagerie sécurisée qui garantie la confidentialité et la sécurité des données.

À la fin de la téléconsultation, le soignant rédige un compte rendu de la consultation pour l’archiver dans le dossier médical du patient. Cette étape est indispensable car elle permet de suivre en continu le parcours du patient et ainsi faciliter la prise en charge coordonnée entre les différents praticiens.



🧾 La facturation d’une téléconsultation

Le médecin téléconsultant facture la consultation au même tarif qu’une consultation classique c’est-à-dire entre 23€ et 58,50€ selon la spécialité du professionnel et le secteur d’exercice.

En téléconsultation, le tiers payant s'applique aussi pour :

  • les patients en affection longue durée,
  • les femmes enceintes,
  • les patients qui bénéficient de la Complémentaire santé solidaire

Pour les autres patients, le tiers payant peut être proposé par les professionnels de santé sur la part obligatoire ou sur la part complémentaire.