Pour la rentrée, découvrez nos formations DPC et approfondissez vos connaissances


Général

La suppression de la PACES et du numerus clausus

La PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) était effective jusqu’en 2019. Depuis la rentrée 2020, de nouveaux accès aux filières de santé sont disponibles. La suppression de la PACES met donc également fin au numerus clausus, créé en 1971.

📋 Sommaire

1) Les objectifs de cette suppression de la PACES

2) L’histoire de la PACES

3) Les nouvelles conditions d’admissions et de formations en santé

4) La sélection et les études en MMOP



🎯 Les objectifs de cette suppression de la PACES

Cette suppression de la PACES permet un meilleur accès aux études de santé. Mais également d’améliorer l’orientation et la réussite de certains étudiants, le numerus clausus étant très strict, certains élèves prometteurs se voyaient tout de même écartés. Ce sera désormais aux universités de déterminer le nombre d’étudiants qu’elles peuvent accueillir dans les nouvelles formations menant aux études de santé.

Cela permettra aussi d’améliorer la qualité de vie et le bien-être des étudiants, la PACES étant réputée pour être rude.

En 2018 déjà, on se demandait comment allaient évoluer les études de médecine et la PACES, et si cette année allait évoluer vers une formation plus humaine.



📚 L’histoire de la PACES

Le numerus clausus de la première année de médecine a été instauré en 1971. Le taux d’échec à l’issue de ce concours était alors très élevé et beaucoup d’étudiants se voyaient dans l’obligation de redoubler. En 2010, la PACES est créée et regroupe donc 4 filières de santé dans une année commune.

Cependant, le taux d’échec reste élevé. Pour pallier à cela, des universités mettent en place d’autres parcours de formation pour avoir une alternative à la PACES. En 2015, l’université d’Angers supprime la PACES et la remplace par une licence en trois ans qui permet d’intégrer la deuxième année de médecine. En 2017, l’université de Grenoble remplace la PACES par un contrôle continu.



🎓 Les nouvelles conditions d’admissions et de formations en santé

Les lycéens pourront accéder aux études de santé via 2 formations différentes et candidater via Parcoursup courant décembre de chaque année :

Licence avec une option « Accès Santé » (L.AS) : l’étudiant peut choisir n’importe quelle licence avec une option « Accès Santé ». Après validation de sa première année, l’étudiant pourra candidater en MMOP et choisir la spécialité de son choix. S’il n’est pas accepté, il peut à nouveau candidater en deuxième année. Contrairement à la filière PASS, l’étudiant peut se réorienter directement dans une autre licence dans l’université de son choix.

Parcours « Accès Santé » Spécifique avec une option d’une autre discipline (PASS) : option lettres par exemple. À l’issue de cette première année, il pourra candidater en MMOP (médecine, maïeutique, odontologie ou pharmacie). Soit l’étudiant est accepté, soit il pourra continuer en deuxième année de licence et candidater à nouveau à l’issue de cette année. Si l’étudiant ne valide pas sa première année, il ne peut pas candidater en MMOP et ne peut pas redoubler. Il doit donc se réorienter via Parcoursup.

👉 Tout autre étudiant pourra accéder aux études de santé après une, deux ou trois années d’études supérieures en santé.

👉 À noter que chaque étudiant peut présenter au maximum deux fois sa candidature.



👨‍🎓 La sélection et les études en MMOP

L’admission en MMOP se fera sur dossier et seront étudiées les notes obtenues l’année précédente. Des épreuves complémentaires dont une épreuve orale peuvent être demandées. Tout candidat ayant validé 60 ECTS pourra postuler une deuxième fois. Tout candidat ayant validé 120 ECTS pourra directement intégrer la deuxième voir la troisième année, suivant la décision du président d’université. Cette sélection se fera suivant les compétences et la formation antérieure de l’étudiant.

Selon la filière choisie : pharmacie, odontologie, sage-femme ou médecine, vous réaliserez entre cinq et 12 ans d’études. Au programme : cours magistraux, cours pratiques et stages. Le premier cycle en MMOP dure trois ans, tout comme une licence.

👉 Tu souhaites devenir pharmacien ? Découvre notre guide complet sur le métier.

👉 Tu souhaites devenir chirurgien-dentiste ? Découvre ses études et son salaire.

👉 Tu souhaites devenir sage-femme ? Nous détaillons pour toi le métier de maïeuticien.

👉 Tu souhaites devenir médecin généraliste ? Nous t’expliquons son rôle, ses études et son salaire dans notre fiche métier dédiée.