Médecin

Comment rejoindre la réserve du Service de Santé des Armées ? Quels avantages ?

Le Service de Santé des Armées, c'est 14 700 femmes et hommes civils ou militaires qui servent la plus noble des missions : soigner et sauver des vies. Intégrer la réserve est synonyme d'engagement au service de la nation en apportant ses compétences. 3 000 réservistes renforcent les centres médicaux des armées, les hôpitaux, les établissements du SSA et le personnel d'active.


Pourquoi rejoindre la réserve du SSA ? Quels avantages à être réserviste ?

  • Bénéficier d'un contrat rémunéré et d'une couverture sociale militaire
  • Participer à une véritable expérience humaine
  • Entamer une deuxième carrière
  • Servir la nation quelques journées par an selon vos disponibilités au sein du service de santé des armées au profit des 3 armées (Terre, Air, Marine) et de la Gendarmerie
  • Développer ses compétences techniques
  • Apporter son expertise aux équipes médicales militaires
  • Avoir l'opportunité de partir en missions en France ou à l'étranger


Quelles conditions pour intégrer la réserve du SSA ?

  • Exercer une profession médicale, paramédicale ou dans le domaine de la santé
  • Être de nationalité française
  • Être titulaire du diplôme requis pour l'exercice de sa profession dans le domaine de la santé et reconnu en France
  • Disposer d'un casier judiciaire vierge
  • Avoir effectué sa journée d'appel (JAPD/JDC)
  • Être reconnu apte médicalement par un médecin des armées
  • Être inscrit au conseil de l'Ordre compétent pour les professions réglementées par la loi


Parcours dans la réserve du SSA


Parcours dans la réserve du SSA

Suivre les actualités du recrutement de médecin militaire

Vous pouvez retrouver les postes disponibles dans les antennes médicales de l'Armée en France sur RemplaFrance, et suivre la page Facebook Devenir Médecin Militaire.


Pour toutes informations complémentaires, Pauline est disponible pour vous expliquer comment postuler à la réserve du SSA.
Vous pouvez l’appeler au 06 40 63 49 11 ou lui écrire à [email protected]


À lire aussi :