Programme de parrainage : recevez 250€ de prime en cooptant un professionnel de santé 💸🤝


Général

COVID-19 : Les différentes possibilités d’engagement sur le territoire

Face à la crise sanitaire actuelle du COVID-19, tous les acteurs de la santé se sont mobilisés pour renforcer au mieux les équipes médicales et paramédicales partout en France.

En tant que professionnels de santé, vous êtes les premiers concernés par la crise sanitaire. Vous savez, mieux que personne, les conséquences d'une pénurie de soignants et le besoin de solidarité pour la période à venir.

Si vous n'êtes pas déjà réquisitionné, RemplaFrance a listé, de manière non exhaustive, les différentes possibilités d'engagement sur le territoire afin de participer à l'effort collectif.



👨‍⚕️ Pour les candidats (interne, thésé ou non, avec licence de remplacement, retraité)


1) Les services d’urgence et unités spécifiques COVID des établissements hospitaliers

Il est possible d’intervenir en renfort ou en remplacement d’un confrère. Sont concernés, les professionnels de santé inscrits à l’ordre ou ceux détenteurs d’une licence de remplacement, l’exercice se fera sous contrat salarié.
Pour information, le DESC d’urgences ou la CAMU ne sont pas obligatoires pour les médecins généralistes, si un médecin urgentiste senior est présent pour assurer le déchocage.


2) Les centres COVID

Ces centres, qui émergent un peu partout, ont pour but de désengorger les urgences en prenant en charge les patients symptomatiques. Actuellement, les consultations sont effectuées en majorité par les médecins généralistes de ville ou leurs remplaçants sur leur secteur de garde.

👉 Exercer en tant qu’assistant (thésé) ou adjoint (non thésé) permet de travailler en même temps que le médecin titulaire, sans entamer de démarches administratives de collaboration ou association. Plus d’informations sur le contrat d’assistanat.


3) Les cabinets de ville

Les soignants exerçant en libéral sont en première ligne. Nous le savons, le virus est particulièrement virulent avec les personnes fragiles ou âgées.
N’hésitez pas à proposer votre aide à un confrère qui ne devrait pas s’exposer. Soit en créant, comme aux urgences, 2 parcours distincts dans le cabinet (pour consulter à 2, pensez au contrat d’assistanat), soit en le remplaçant durant le confinement.


4) La téléconsultation

Durant la crise sanitaire, la majorité des acteurs de téléconsultation proposent leur service gratuitement. Les médecins thésés, inscrits à l’ordre, résidant en France, disposant d’une connexion internet et d’une webcam, peuvent participer à la prise en charge de patients en téléconsultation. Une formation est proposée en amont.
👉 Rejoignez Livi !


5) Les établissements français du sang

Dans le contexte sanitaire actuel, les EFS appellent aux dons de sang partout en France. Les établissements recrutent des médecins et infirmier-e-s à temps plein ou partiel pour assurer les collectes en équipes mobiles ou sur sites fixes.
👉 Trouvez un point de collecte EFS proche de chez vous !


6) Les services et établissements d’accueil des personnes les plus vulnérables

De nombreux professionnels se sont portés volontaires pour apporter leur aide dans les services COVID. Il est également nécessaire de renforcer le soutien aux équipes de médecins, infirmier-e-s, aide-soignant-e-s dans les services de chirurgie, soins palliatifs, gériatrie, en EHPAD ou en clinique SSR.

Nous avons sollicité tous nos établissements et professionnels partenaires afin de recueillir leurs besoins de renforts.
👉 Consultez toutes les annonces disponibles et mises à jour sur RemplaFrance.com !



🙋‍♂️ Comment s’engager ? 🙋‍♀️


✍️ Inscrivez-vous sur notre liste de mobilisation

Inscription sur la liste de RemplaFrance : vous serez recontacté par notre équipe dans les 24h pour faire le point sur vos disponibilités ainsi que votre mobilité pour ces prochaines semaines. Un récapitulatif des offres à jour dans votre région vous sera envoyé par mail.

En fonction de l’évolution de cette épidémie, la nature des services à renforcer et des missions confiées sont susceptibles d’évoluer. Nous faisons notre possible pour les mettre à jour en temps réel.

Notre objectif est simple : être une passerelle efficace entre vous et les structures en difficultés en faisant coïncider rapidement votre volonté d'agir et les besoins grandissants.



🏥 Pour les installés


1) Pratiquez la télémédecine / le télésuivi infirmier

Pour des raisons de santé ou face à la surexposition au coronavirus, de nombreux médecins sont dans l’incapacité de recevoir leurs patients. La téléconsultation permet d’assurer, à distance, un interrogatoire précis du patient afin d’établir si oui ou non, il comporte des risques d'avoir contracté le Covid-19. Si c'est le cas, il sera redirigé vers le 15.
Depuis le début de l’épidémie, la majorité des plateformes de téléconsultation proposent leur service gratuitement. Dans le cadre de ce dispositif, une formation, en accéléré et également gratuite, est proposée aux médecins. Les données sont protégées et le secret médical est garanti.
La télémédecine est remboursée par la sécurité sociale et ouverte aux sages-femmes pour faciliter le suivi des femmes enceintes. Les IDEL sont également autorisé-e-s à renforcer le suivi médical en téléconsultation “compte-tenu du contexte d’urgence actuel” selon la Haute Autorité de la Santé.


2) Renforcez votre équipe médicale grâce au contrat d’assistant (thésé) /adjoint (non-thésé) en médecine générale

“Le médecin peut, sur autorisation, être assisté dans son exercice par un autre médecin lorsque les besoins de la santé publique l’exigent. L’autorisation est accordée par le conseil départemental pour une durée de trois mois, renouvelable. Le silence gardé pendant deux mois par le conseil départemental sur la demande d’autorisation ou de renouvellement vaut décision d’acceptation. Le médecin peut également s'adjoindre le concours d'un étudiant en médecine, dans les conditions prévues à l'article L. 4131-2 du code de la santé publique.”
👉 Retrouvez plus d’informations sur le contrat d’assistanat !


3) Vous travaillez à temps partiel ? Vous avez vu votre activité modifiée depuis le début de l’épidémie ? Soutenez les équipes médicales en EHPAD

Les EHPAD sont particulièrement vulnérables en temps de crise sanitaire et nécessitent des renforts. En effet, beaucoup n’ont pas de médecin coordonnateur attitré, les médecins traitants référents sont sollicités ailleurs et certains seront peut-être malades durant l’épidémie. De même, des hôpitaux de proximité, PMI, dispensaires, établissements médico-sociaux, centres de santé… offrent des opportunités de salariat à temps partiel (0,2 à 0,8 ETP). Ils recrutent des médecins coordonnateurs, des médecins traitants, des praticiens de prévention, des IDE et aides-soignant-e-s.
👉 Toutes nos offres sont disponibles sur RemplaFrance.com !



✍️ Partagez-nous votre besoin de renforts

→ Vous recherchez des médecins/IDE ?
Envoyez-nous votre besoin ainsi que le mail du responsable à [email protected]

→ Vous cherchez un remplaçant ou un assistant ?
Postez directement votre annonce sur RemplaFrance.
En difficulté ? Demandez notre étiquette “solidarité”. Trois conditions sont à respecter : être à la recherche d’un remplacement non prévisible, entraînant un arrêt de travail de plus de 14 jours et pour une période déterminée.

Nous avons peut-être oublié d’évoquer certaines actions ou organismes spécifiques ? Vous avez une question ? Nous sommes à votre écoute au 06 51 39 93 78 ou par mail [email protected] !