Kinésithérapeute

Comment exercer en France pour un Masseur-kinésithérapeute diplômé à l’étranger ?

Vous souhaitez poser vos valises en France pour exercer la profession de masseur-kinésithérapeute ? Que vous soyez masseur-kinésithérapeute de l’Union européenne ou masseur-kinésithérapeute exerçant hors de l’Union, RemplaFrance revient pour vous sur les démarches à accomplir pour obtenir l'équivalence de votre diplôme et ainsi exercer en tant que Masseur-Kinésithérapeute en France.


Notez qu'avant tout début d’exercice, tous les masseurs-kinésithérapeutes exerçant en France doivent être inscrit au conseil de l’Ordre du département dans lequel il va exercer.

Une directive européenne instituée en 2005 informe que les diplômés de l'Union Européenne, la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein profitent d’une reconnaissance automatique de leurs diplômes en France, sous réserve d’une attestation de conformité. En d’autres termes, si vous avez obtenu votre diplôme dans l’un des pays membre de l’UE, vous relevez de la libre circulation et pouvez vous installer où vous le souhaitez sous réserve d’une autorisation d’exercice validé par des commissions universitaires.


Vous êtes titulaire d’un diplôme de masseur-kinésithérapeute obtenu en Belgique, en Espagne, en Roumanie ou dans un autre pays de l’Union Européenne ?

Pour exercer la profession de masseur-kinésithérapeute en France, faîtes reconnaître votre diplôme ! Pour cela, vous pouvez déposer une demande d'autorisation d'exercice à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

Votre demande sera soumise à la commission instituée dans chaque région. Cette commission vérifiera que votre niveau de formation est équivalent au niveau exigé en France. En fonction des différences de niveau de formation et au regard de votre expérience, la commission pourra subordonner la délivrance d'une autorisation d'exercice à l'accomplissement de mesures de compensation : stage d'adaptation ou d'une épreuve d'aptitude, selon votre préférence.

Une fois la mesure compensatoire effectuée et validée par la commission, une autorisation d'exercice de la profession de masseur-kinésithérapeute vous sera délivrée. Vous pourrez ensuite postuler aux annonces pour exercer sur le territoire français.


Vous êtes titulaire d’un diplôme de masseur-kinésithérapeute obtenu au Québec ?

L’Arrangement en vue de la Reconnaissance Mutuelle des qualifications professionnelles (ARM) vous permet de faciliter la reconnaissance de vos qualifications professionnelles.

Pour exercer la profession de masseur-kinésithérapeute en France, vous devez simplement faire une demande auprès du Conseil national de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes (CNOMK).


Vous êtes titulaire d’un diplôme de masseur-kinésithérapeute obtenu dans un autre pays ?

Vous pourrez exercer la profession de masseur-kinésithérapeute sous réserve d’être titulaire du diplôme d’État.