DPC 100% financé : Découvrez les formations en ligne pour valider votre obligation triennale 💸🤝


Dentiste

Exercer en centre dentaire mutualiste

Vous souhaitez exercer en salariat plutôt qu’en libéral dans un centre dentaire mutualiste ? Vous hésitez encore à sauter le pas et ne connaissez pas ce type de structure ? RemplaFrance vous explique tout dans la suite de cet article.

👉 Découvrez nos offres en CDD - Temps plein, CDI – Temps plein et CDI – Temps partiel pour chirurgiens-dentistes en salariat dans la France entière.



🏥 Qu'est-ce qu’un centre dentaire mutualiste ?

Les centres dentaires mutualistes sont gérés par des mutuelles qui sont des organismes privés. Ils contribuent aux égalités sociales de santé et pratiquent systématiquement le tiers-payant. Il n’y a donc pas de dépassements d’honoraires. Ils proposent des soins de qualité aux tarifs opposables et plus accessibles notamment sur les prothèses ou dans le cadre d’un traitement orthodontique.

En plein essor, la France compte plus de 500 centres dentaires mutualistes avec plus de deux millions de patients qui les fréquentent chaque année. Ces centres dentaires sont présents aussi bien en milieu rural qu’en ville, et comprennent en moyenne 5 fauteuils dentaires.



😍 Les avantages de travailler en centre dentaire mutualiste

Exercer au sein d’un centre dentaire mutualiste permet au dentiste de se concentrer uniquement sur sa vocation principale : soigner sa patientèle, qui plus est variée. Il peut donc déléguer toutes tâches administratives, de gestion des stocks ou du personnel. Le chirurgien-dentiste bénéficie d’un plateau technique de qualité à la pointe des dernières innovations technologiques (imprimante 3D, empreinte optique, etc.). Il peut gagner en expertise car il travaille en étroite collaboration avec ses confrères. Cela permet notamment aux jeunes dentistes de bénéficier de l’expérience et de l’ancienneté de leurs confrères. Cela facilite aussi la communication lors de transferts de patients selon les spécialités de chaque dentiste ou de demander facilement un second avis. Vous travaillerez en collaboration avec des assistant(e)s dentaires qui s’occuperont de gérer votre planning, les devis et retours des mutuelles. Les assistant(e)s peuvent seconder le praticien au fauteuil pour l’aider dans la réalisation d’actes qu’il ne pourrait pas pratiquer seul.

Vous bénéficierez également d’horaires de travail fixes. En général, vous travaillerez 35 heures par semaine, ce qui permet de mieux concilier vie professionnelle et privée. Ces centres sont toujours aux normes et garantissent le respect des procédures de sécurité et d’hygiène ; afin de vous assurer un exercice de votre pratique en toute sérénité. Les centres dentaires sont également en mesure de vous assurer une protection optimale contre la COVID-19.

👉 Découvrez notre article sur comment se protéger dans son cabinet dentaire.

Seuls inconvénients à associer à ce type d’exercice : liberté limitée concernant le choix du matériel et des laboratoires de prothèses, référencés par le centre.



💸 Le salaire d’un dentiste en centre dentaire mutualiste

La grande majorité des centres dentaires mutualistes ont recourt au contrat à durée déterminée avec une prime de précarité à la fin de celui-ci. Il s’agit là d’un contrat idéal pour diversifier ses expériences professionnelles. La rémunération varie car elle correspond à un pourcentage du chiffre d'affaires réalisé par le chirurgien-dentiste. Selon l’UNECD, elle correspond à 28 % du chiffre d’affaires pour les soins conservateurs et est comprise entre 25 et 30 % sur les soins prothétiques. Durant la crise sanitaire liée à la COVID-19, les centres dentaires ayant été obligés de fermer, les dentistes salariés ont pu bénéficier du chômage partiel.

Puisqu’au sein de ces centres, les chirurgiens–dentistes ont un statut de salarié, cela leur assure des revenus plutôt stables. Ils peuvent bénéficier de congés payés, tickets restaurant mais aussi congés maternité et paternité.

👉 Vous êtes convaincu et souhaitez trouver un poste en salariat ? Découvrez nos offres en CDD - Temps plein, CDI – Temps plein et CDI – Temps partiel pour chirurgiens-dentistes en salariat dans la France entière.