Pour la rentrée, découvrez nos formations DPC et approfondissez vos connaissances


Fiche métier

Vous saurez tout sur le métier de médecin en SSR

Tu es bachelier en quête de ton futur métier, étudiant, ou déjà actif professionnellement et tu souhaites te réorienter ? Nous détaillons pour toi le métier de médecin en SSR (Soin de Suite et de Réadaptation).

📋 Sommaire

1) Le rôle du médecin en SSR
Les missions du médecin en SSR
Les lieux et modes d’exercices des médecins SSR
Les qualités requises pour devenir un bon médecin en SSR

2) Etude de médecine pour devenir médecin SSR

3) Débouchés et évolutions de carrière en tant que médecins en SSR

4) Salaire d’un médecin en SSR



👨‍⚕‍ Le rôle du médecin en SSR

Le médecin en SSR joue un rôle important dans la rééducation, la réadaptation et la réinsertion de ses patients. En bref, le but du médecin SSR est de faciliter le retour de son patient à son domicile.


👐 Les missions du médecin en SSR

Le médecin SSR a de nombreuses attributions qui varient selon le type d’établissement dans lequel il travaille. Ainsi, en fonction de l’âge ou des pathologies des patients les missions peuvent différer.

Principalement, les missions des médecins en SSR sont les suivantes :

  • S’occuper des soins médicaux, curatifs et palliatifs.
  • Élaborer un projet de sortie adapté aux pathologies du patient.
  • Assurer la rééducation et la réadaptation du patient afin de limiter les handicaps que pourraient développer le patient.
  • S’assurer que le patient n’a pas développé de dépendance durant son séjour hospitalier.
  • Garantir l’autonomie du patient et la juger comme suffisante pour un retour à domicile ou en institution.
  • Prévenir et conseiller les familles sur les pathologies et les troubles du patient.

En SSR, le médecin travaille en équipe pluridisciplinaire, c’est-à-dire qu’il travaille en collaboration avec des professions tant médicales que psychologique et sociale. Ainsi, il est en contact avec des kinésithérapeutes, des infirmiers ou encore des psychologues.


🏥 Les lieux et modes d’exercices des médecins SSR

Une fois que tu auras obtenu ton diplôme de médecin, tu seras amené(e) à exercer en tant que salarié(e) à court terme (CDD) ou à long terme (CDI) dans un établissement de SSR. Il en existe de nombreux types. Par exemple, le SSR polyvalent prend en charge les enfants et les adultes atteint de n’importe quelles pathologies. Il existe également des SSR spécialisés en fonction de l’âge du patient ou encore en fonction des pathologies de ce dernier. En tant que médecin spécialisé en SSR, tu auras une formation principale de médecin généraliste. Tu pourras donc compléter ton emploi du temps par une activité libérale. Ainsi, tu pourras toujours ouvrir ton propre cabinet, seul(e) ou en collaboration avec tes confrères. Tu pourras aussi bien travailler dans un cabinet de ville que dans un cabinet plus rural. Si tu souhaites rester plus flexible, tu pourras également effectuer des remplacements.

👉 Tu souhaites devenir médecin généraliste ? Pour tout savoir sur ce métier, clique-ici.


😍 Les qualités requises pour devenir un bon médecin en SSR

Lorsque tu travailleras en tant que médecin dans un établissement de SSR il sera nécessaire que tu sois rassurant. En effet, tu pourras être en contact direct avec des enfants ou des adultes, atteint de troubles et de dépendances, qui viendront parfois de subir une opération ou encore un traumatisme tel qu’un accident. Tu devras également être pédagogue et patient car le processus de rééducation et de réinsertion peut prendre plus ou moins de temps selon le patient. Enfin, tu devras faire preuve d’adaptabilité car tu devras t’adapter à ses besoins et lui élaborer un programme de sortie sur mesure.



    🔎 Tu es médecin en SSR à la recherche d’offres d’emploi ? N’hésite pas à contacter notre     coach de carrière Théodore qui te proposera un accompagnement personnalisé !
Theodore
[email protected]   
06 62 85 49 46



🎓 Etude de médecine pour devenir médecin SSR

Pour exercer en tant que médecin dans un établissement SSR, il te faudra nécessairement un Diplôme d’Etat de docteur en médecine. Il est délivré après 9 ou 10 années d’études selon la spécialisation. Pour le baccalauréat, nous te conseillons vivement de choisir des matières scientifiques telles que les mathématiques et les Sciences de la Vie et de la Terre.

La formation commence par une année commune et générale de médecine. Depuis la suppression de la PACES , tu as le choix entre une année de Licence Option Santé (L.AS) ou un Parcours Spécifique « Accès Santé » (PASS).

Ensuite, la formation se déroulera en 3 cycle :

→ Cycle 1 « Formation générale » : cours généraux et stage de 16 semaines permettant d’obtenir à la fin le DFGSM (Diplôme de Formation Générale de science médicale) soit l’équivalent d’une licence.

→ Cycle 2 « Formation approfondie » : cours approfondis, stages et gardes permettant d’obtenir à la fin DFSAM (Diplôme de formation approfondie de science médicale) soit l’équivalent d’un master.

→ Cycle 3 « Spécialité et Diplômes d’état » : Tu devras suivre soit une formation de médecine générale en 3 ans soit une formation spécialisée par le biais d’un DES MPR (Diplôme Étude Spécialisée en Médecine Physique et de Réadaptation) en 4 ans.

À la suite de cela, tu pourras ajouter à ta formation un DU (Diplôme Universitaire) ou encore une capacité de médecine comme la pédiatrie ou la gériatrie afin de te spécialiser.



🚀 Débouchés et évolutions de carrière en tant que médecins en SSR

Pour travailler en SSR, il est conseillé de suivre au préalable une ou plusieurs formations universitaires. Il en existe un très grand nombre. Tu pourras ainsi suivre un DU (Diplôme Universitaire), un Certificat d’Études Supérieures (CES) ou encore une capacité de médecine. En fonction du type d’établissement choisi, tu devras suivre certaines formations. Par exemple, si tu souhaites travailler dans un SSR polyvalent, il est conseillé de suivre un DU « Soins palliatifs et d'accompagnement ». Pour travailler dans un SSR spécialisé, l’idéal est de suivre une formation précise comme une capacité de médecine gériatrique en 2 ans par exemple.

Si tu souhaites obtenir plus de responsabilités, tu pourras devenir médecin coordonnateur au sein d’un établissement SSR. Pour découvrir comment devenir médecin coordonnateur, c’est par ici !

De plus, la médecine est un secteur qui évolue constamment, il est donc important que tu continues de te former tout au long de ta carrière. Pour ça, tu peux suivre des formations DPC (Développement Professionnel Continu).

👉 Enfin, tu pourras également te diriger vers la recherche ou encore devenir enseignant-chercheur.



💸 Salaire d’un médecin en SSR

La rémunération d’un médecin en SSR varie selon son ancienneté, sa situation géographique, sa spécialité et son mode d’exercice ; c’est-à-dire s’il exerce en salariat, libéral ou mixte. Les médecins SSR exerçant en salariat, gagnent entre 3 500 et 9 000 euros nets mensuels. Le salaire peut cependant varier suivant les primes et indemnités auxquelles il peut prétendre.

👉 Pour plus d’informations sur les salaires des médecins, rendez-vous sur notre article pour découvrir combien gagne un médecin par spécialité.