Médecin

Comment se former grâce au DPC quand on est médecin installé ou remplaçant en libéral ?

Depuis le 1er janvier 2013, les professionnels de santé doivent satisfaire leur obligation de Développement Professionnel Continu (DPC). Chaque médecin doit justifier de 21 heures de formation par an au minimum.



Quels médecins doivent faire le DPC ?

Tous les médecins thésés sont concernés : salariés et libéraux, installés comme remplaçants.

L’agence nationale du DPC participe à la prise en charge participe à la prise en charge des professionnels de santé exerçant en métropole et dans les DOM (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion).

Attention : elle ne participe pas à la prise en charge des professionnels de santé exerçant dans les TOM (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Saint-Barthélémy, Saint-Martin, Saint-Pierre et Miquelon, Terres australes et antarctiques françaises, Wallis et Futuna).



Comment bénéficier d’une formation en tant que médecin remplaçant non-thésé ?

Si vous n’êtes pas thésé, vous n’avez pas accès aux formations financées par l’agence nationale de DPC.

En revanche, certaines structures organisant des formations peuvent obtenir un financement par d’autres moyens comme le FAF-PM (Fond d’Assurance Formation de la Profession Médicale). Vous pourrez participer à ces sessions.



Qu’est-ce qu’un programme de DPC ?

Une action de DPC rassemble à la fois analyse des pratiques professionnelle et l’acquisition ou le perfectionnement des connaissances/compétences. Elle peut prendre plusieurs formes : e-learning, soirée de formation, journée, DU… Elle doit :

  • Être conforme à une orientation nationale ou régionale
  • Comporter une des méthodes et des modalités validées par la HAS
  • Être mis en œuvre par un organisme de DPC enregistré et évalué positivement par la commission scientifique


Comment valider son obligation de DPC en tant que médecin ?

Pour valider le DPC, vous devez soit :

  • Participer à un programme de DPC proposé par des organismes de DPC enregistrés auprès de l’Agence Nationale et évalués positivement par la commission scientifique
  • Obtenir un Diplôme Universitaire (DU) ou Diplôme Inter-Universitaire (DIU)
  • Participer en qualité de formateur à un programme de DPC

Pour les médecins, environ 250 organismes de formation agréés délivrent plus de 3 000 programmes de formation. Vous devriez trouver votre bonheur !

Pour savoir si la formation que souhaitez suivre est bien un DPC vous permettant de remplir votre obligation, assurez-vous qu’elle figure dans le moteur de recherche sur mondpc.fr depuis votre compte personnel ou sur www.agencedpc.fr.

Vous pourrez vous inscrire à une formation auprès de tout organisme agréé DPC. Celui-ci enverra directement votre demande à l’agence nationale puis vous recevrez un e-mail de confirmation d’inscription.

Dans le cas d’une formation présentielle (vous vous déplacez sur le lieu de formation), vous recevrez un questionnaire pré-DPC puis un questionnaire post-DPC afin de satisfaire les obligations légales.

Si vous avez validé l’intégralité du DPC, l’organisme enverra une attestation de formation à votre CDOM.


Depuis votre compte, vous pourrez :

  • Visualiser vos DPC réalisés
  • Suivre « en temps réel » vos inscriptions en cours auprès d’un organisme DPC
  • Connaître votre forfait DPC (montant du crédit en votre faveur alloué pour votre DPC)


Comment la participation au DPC est-elle indemnisée pour un médecin ?

Les médecins libéraux et salariés des centres de santé conventionnés peuvent bénéficier d’une participation financière de l’Agence Nationale du DPC. Après avoir créé votre compte sur mondpc, vous pourrez télécharger votre RIB pour recevoir directement vos indemnités après avoir participé à un programme de DPC.

Ces indemnités varient selon qu’il s’agisse d’un programme présentiel (avec des réunions physiques) ou non présentiel (par e-learning).


Programme présentiel ou mixte :

  • Indemnité de 45€ par heure au médecin
  • Maximum de prise en charge : 140€ par heure à partir de 7 heures de formation

Programme non présentiel :

  • Indemnité de 22,5€ par heure au médecin
  • Maximum de prise en charge : 117,5€ par heure

Au-delà de ces montants maximums, il est possible de participer à d’autres programmes de DPC mais sans qu’ils ne soient indemnisés (formations financées par le FAF-PM).

Attention : les formations de moins de 3 heures (pas forcément consécutives) ne sont pas prises en charge. Par ailleurs, les indemnités perçues par l’organisme de DPC grâce à votre participation seront déduites de votre enveloppe annuelle… Tout n’est pas pour vous !


Les médecins hospitaliers, autres salariés et autres professionnels indépendants doivent se rapprocher directement de leur employeur. Ils ne sont pas concernés pas la création d’un compte sur mondpc.fr



Quels sont les risques pour un médecin qui ne satisfait pas son obligation de DPC ?

Le CDOM s’assure au moins une fois tous les 5 ans que les médecins du département ont satisfait leur obligation annuelle de DPC grâce aux attestations transmises par les organismes (ou du diplôme universitaire obtenu).

Si l’obligation de DPC n’est pas respectée, le CDOM peut demander au professionnel de mettre en place un plan annuel personnalisé. Si celui-ci n’est pas réalisé, le Conseil de l’ordre peut constituer et sanctionner un cas d’insuffisance professionnelle.