Pour la rentrée, découvrez nos formations DPC et approfondissez vos connaissances


Médecin

Combien gagne un médecin par spécialité ? Libéral et salariat : focus sur les rémunérations

Vous êtes médecin généraliste ou spécialiste ? Vous souhaitez connaître votre rémunération ?
RemplaFrance vous éclaire sur les revenus des médecins en exercice libéral et en hôpitaux.

Entre les spécialistes, les généralistes, les différents statuts et modes d’exercice, chaque praticien touche un montant différent à la fin du mois.


Vous êtes diplômé et êtes à la recherche de gardes, remplacements, postes en CDD ou CDI ? Consultez nos offres d’emploi pour médecins généralistes et médecins spécialistes.


Je postule

📝Sommaire

1) Revenu moyen des médecins en libéral
Les rémunérations des médecins libéraux
Exercer en secteur 2 ou 3

2) Salaire moyen des médecins en hôpitaux
Les salaires des assistants des hôpitaux
Les salaires des praticiens attachés
Les salaires des praticiens contractuels
Les salaires des praticiens hospitaliers
Les primes et indemnités pour médecin

3) Salaire moyen des médecins en maison de retraite
Travailler dans un EHPAD
Le salaire du médecin coordonnateur en EHPAD



👨‍⚕‍ Revenu moyen des médecins en libéral

Avec des honoraires de plus de 523 000€ net par an et un bénéfice comptable s’élevant à environ 220 000€, les orthodontistes sont les médecins spécialistes qui gagnent le mieux leur vie. Suivent de près, les anesthésistes, les chirurgiens orthopédiques et les ophtalmologues qui gagnent en moyenne de 157 630€ annuels.

Pour un quart des orthodontistes, le chiffre d’affaires peut monter jusqu’à 892 000€.

Découvrez les revenus 2019 des médecins exerçant en libéral selon leur spécialité.



Tableau des rémunérations des médecins libéraux

ProfessionHonoraires net annuelsBénéfice comptable annuel
Allergologue126 897€61 830€
Anesthésiste298 045€175 595€
Cardiologue245 183€134 316€
Chirurgien général279 723€137 149€
Chirurgien plastique288 692€117 283€
Chirurgien orthopédique264 638€138 507€
Dentiste259 400€92 151€
Dermatologue241 415€85 341€
Gastro-entérologue241 415€127 687€
Gynécologue obstétricien204 375€93 887€
Médecin généraliste157 004€90 939€
Médecin urgentiste161 504€99 174€
Neurochirurgien192 426€97 392€
Ophtalmologue304 352€150 058€
ORL226 341€109 831€
Orthodontiste481 092€202 069€
Pédiatre145 605€73 877€
Psychiatre128 967€70 322€
Stomatologue284 151€118 891€
Urologue239 637€126 039€


Source : www.unasa.fr


Les médecins libéraux ont le choix entre 3 modes d’exercice pour leurs consultations :

  • Secteur 1 : les honoraires sont fixés et la sécurité sociale rembourse la totalité des frais.
  • Secteur 2 : les honoraires sont libres, la sécurité sociale ne rembourse qu’une partie de la consultation.
  • Secteur 3 : les honoraires sont libres et en dehors de la sécurité sociale.


➡️ Comment exercer en secteur 2 ou 3 ?

Selon l'Ordre National des Médecins, certains médecins sont autorisés à exercer en secteur 2 lorsqu'ils s'installent en libéral pour la première fois. Ils doivent être titulaires des titres hospitaliers suivants :

  • Ancien chef de clinique des universités
  • Ancien chef de clinique des universités de médecine générale
  • Ancien assistant des hôpitaux
  • Ancien assistant des hôpitaux portant le statut des praticiens des armées

Pour plus de détails, consultez l'Accès au secteur 2 du Conseil National de l'Ordre.



En ce qui concerne le secteur 3, la loi autorise les médecins à exercer en dehors du système conventionnel. Il faut tout de même respecter la déontologie médicale d'après l'article 53 sur les honoraires.

Les médecins qui exercent en cabinet individuel sont soumis au régime des bénéfices non commerciaux (BNC). Ils peuvent aussi choisir d'exercer leur activité dans d'autres sociétés, comme la société d'exercice libéral à responsabilité limitée (SELARL) qui est soumise à l'impôt sur les sociétés (IS).


Vous êtes à la recherche de remplacements et souhaitez préciser votre mode d’exercice ? Découvrez comment réaliser et vous inscrire à notre Tour de France des remplacements.

Je découvre


💸 Salaire moyen des médecins en hôpitaux


⚖️ À statut égal, salaire égal

Tous les médecins en hôpitaux ayant le même statut perçoivent à quelques euros près le même salaire. Que vous soyez radiologue, chirurgien ou pédiatre, votre rémunération de praticien est fixée de façon réglementaire. Un salaire variable s’ajoute à votre fixe : il se compose des primes et des indemnités liées aux gardes ainsi qu’aux astreintes.


🏥 Focus sur les salaires selon les statuts hospitaliers

RemplaFrance vous présente les rémunérations des principaux statuts. Tous les montants présentés ci-dessous sont exprimés en brut mensuel.


Tableau des salaires des assistants des hôpitaux

Assistant spécialiste

ÉchelonDuréeSalaire brut
12 ans2 668,76 €
22 ans2 905,31 €
32 ans3 283,06 €


Assistant associé spécialiste

ÉchelonDuréeSalaire brut
12 ans2 537,22 €
22 ans2 761,98 €
32 ans3 119,85 €


Assistant généraliste

ÉchelonDuréeSalaire brut
12 ans2 317,26 €
22 ans2 668,76 €
32 ans2 905,31 €


Assistant associé généraliste

ÉchelonDuréeSalaire brut
12 ans2 181,02 €
22 ans2 537,22 €
32 ans2 678,64 €


Tableau des salaires des praticiens attachés

ÉchelonDuréeSalaire brut
11 an2 537,22 €
22 ans2 668,76 €
32 ans2 905,31 €
42 ans3 283,06 €
52 ans3 559,42 €
62 ans3 732,82 €
72 ans3 970,49 €
82 ans4 130,68 €
92 ans4 200,76 €
103 ans4 298,95 €
114 ans4 411,11 €
12 - 4 607,41 €


Tableau des salaires des praticiens adjoints contractuels

ÉchelonDuréeSalaire brut
11 an2 317,26 €
22 ans2 668,76 €
32 ans2 905,31 €
42 ans3 283,06 €
53 ans3 559,42 €
64 ans3 732,82 €
7 - 3 970,49 €


Tableau des salaires des praticiens hospitaliers

ÉchelonDuréePH à temps pleinPH à temps partiel*
12 an4 411,08 €2 646,66 €
22 an4 607,41 €2 764,44 €
32 ans4 929,92 €2 957,95 €
42 ans5 280,46 €3 168,27 €
52 ans5 448,72 €3 269,23 €
62 ans5 645,02 €3 387,01 €
72 ans6 065,67 €3 639,40 €
82 ans6 318,07 €3 790,84 €
94 ans7 182,84 €4 309,70 €
104 ans7 500,82 €4 500,49 €
114 ans7 917,49 €4 750,49 €
124 ans8 334,16 €5 000,49 €
13-8 917,49 €5 350,49 €

*6 demi-journées par semaine
Source : www.emploi-collectivites.fr


💰 Les primes et indemnités, un vrai plus pour les médecins

Des primes et des indemnités s’ajoutent aux rémunérations mensuelles des médecins à l’hôpital :

  • Pour les assistants des hôpitaux : une prime pour contrat engagement d’exercice à temps plein d’un montant de 5 329€ brut pour une durée de 2 ans et 10 658€ brut pour 4 ans.

  • Pour les praticiens hospitaliers, assistants des hôpitaux, assistants associés, praticiens attachés et praticiens attachés associés : une indemnité PET, anciennement prime multi-sites. Pour être éligible, il vous faut exercer dans un établissement situé à plus de 20 kilomètres de votre site principal d’exercice. Le montant varie selon le temps passé en dehors du lieu principal d’exercice :
  • → 1 demi-journée : 250€ brut

    → de plus de 1 demi-journée à 3 demi-journées inclus : 450 € brut

    → de plus de 3 demi-journées à 4 demi-journées inclus : 700 € brut

    → 4 demi-journées sur au moins 2 sites différents du site principal d'exercice : 1000 € brut

    → plus de 4 demi-journées : 1 000 € brut


  • Pour les praticiens hospitaliers, les assistants des hôpitaux, les praticiens attachés et les praticiens contractuels : une indemnité de sujétion gardes et astreintes.
  • → Nuit, dimanche ou jour férié : 267,82€

    → Demi-nuit ou samedi après-midi : 133,90€


  • Pour les assistants associés et les attachés associés : une indemnité de sujétion gardes et astreintes : une indemnité de sujétion gardes et astreintes.
  • → Nuit, dimanche ou jour férié : 220,02€

    → Demi-nuit ou samedi après-midi : 110,01€


Pour ce qui concerne les praticiens hospitaliers, c'est à dire les médecins, chirurgiens, psychiatres, spécialistes, biologistes, pharmaciens et odontologistes, plusieurs indemnités et aides ont été mises en place :

  • L’indemnité pour l’exercice dans plusieurs structures : 415€ brut par mois.
  • L’indemnité de sujétion gardes et astreintes : 250€ brut par nuit.
  • L’indemnité d’activité sectorielle et de liaison : 420,86€ brut par mois.
  • Remboursement partiel des titres de transport.


👴 Salaire moyen des médecins en maison de retraite


✅ Travailler dans un EHPAD

L'EHPAD est une résidence accueillant des personnes âgées dépendantes. Pour exercer dans ce type d'établissement d'hébergement, il est essentiel d'avoir un certain niveau de qualification, mais surtout, de posséder des qualités relationnelles et humaines. En tant que professionnel de santé au sein d'un EHPAD, vous devez avoir le sens du contact pour comprendre et partager des moments avec les patients souvent en demande d'attention. Il est aussi demandé de savoir prendre du recul pour pouvoir faire face à des situations particulièrement difficiles. Enfin, le sens de l'écoute est indispensable en maison de retraite afin d'être capable de suivre l'évolution de l'état de santé du patient et de détecter une situation d'urgence.

Au sein d'un établissement médico-social, il existe plusieurs types de professionnels de santé. Le personnel soignant se compose de professions paramédicales comme les infirmiers, les aides-soignants, les psychomotriciens qui travaillent main dans la main avec les médecins de l'EHPAD. Les maisons de retraite composent leur équipe avec des professionnels du médical et tout particulièrement le médecin coordonnateur.


👨‍⚕‍ Le salaire du médecin coordonnateur en EHPAD

En moyenne, le salaire d'un médecin coordonnateur exerçant dans un EHPAD est de 64 800€ brut par an, ce qui équivaut à un salaire mensuel de 3 830€ net.
Un médecin en EHPAD voit son revenu augmenter en fonction de son expérience. En effet, en début de carrière, le médecin perçoit en moyenne 37 000€ brut par an. Après 4 années de pratique, son salaire augmente et il peut toucher annuellement l'équivalent de 63 000€ brut. Après 10 ans d'expérience, le médecin coordonnateur gagne en moyenne 84 000€ brut. Sur sa fin de carrière, le praticien peut s'approcher des 110 000€ de salaire par an.

👉 Pour plus d'informations sur le métier de médecin coordonnateur en EHPAD, rendez-vous sur le site de la FFAMCO.

Source : www.brm-conseil.fr


À lire aussi : TOP 5 des conseils pour améliorer votre CV et décrocher un poste de médecin